Mehila, à tous, Mehila.

Il est temps de demander pardon….. ou de le donner.

Demain Hachem nous donnera son pardon (Si Il le veut bien) 

avec l’espoir de la venu du Machiah

Mais qu’en est il des vexations volontaires ou involontaires que l’on à pu causer aux gents proches ou moins proche.

Il est toujours difficile pour l’offenseur de demander pardon.

Et il est toujours difficile à l’offensé de pardonner 

…. Yom Kippour, on ne peut pardonner que quand il y a eue demande de pardon et il arrive que ce soit a l’offensé de tendre la main.

La Michna (Yoma 85b) précise : 
« Les fautes entre les hommes et D. sont effacées grâce à Yom Kippour ;
les fautes entre hommes ne peuvent être expiées à Yom Kippour tant que la personne n’aura pas demandé pardon à l’autre ». 

Mehila
A celui ou c’elle qui aurait pu être touchés par mes écrits ou mes paroles.

Tsom Kal.
Que ce jour de peine devienne un jour de joie.

S.C.

Pour vos envies d’écrire merci de me faire parvenir vos textes á
rabbisidifredj@gmail.com

Je vous conseille la lecture 

http://www.universtorah.com/ns2_dossier-34-demander-pardon-a-son-prochain.htm

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s